Aller au contenu principal

Pourquoi créer une impulsion de transformation ?

3 mois pour en gagner 30

60% des transformations sont conçues à partir de matière exogène.
70% sont menées de manière mécaniste.
80% des transformations échouent.
90% par dilution.
100% épuisent managers et collaborateurs.

Sur ce constat de plus de 100 transformations depuis 10 ans, impulser la transformation
avec Theano Advisors :

  • met les analyses externes au service de la Singularité de l’entreprise
  • créée de l’Agilité au service des activités, et non l’inverse
  • installe un Partage au service de l’efficacité
  • installe une Gouvernance de transformation au service de collaborateurs saturés en temps, en priorités, en informations

Notre approche et nos partis pris

Convergence

Une transformation se nourrit de convergence sur quelques convictions partagées, étayées et illustrées.

La justesse d’une transformation réside avant tout dans sa singularité, et non dans des modèles externes marketés comme les meilleurs.

Notre approche, par entretiens et séminaire(s) avec des CoDir élargis permet d’identifier les points clés de la transformation à manager pour l’entreprise.

Et de créer non pas un alignement (souvent sur les plus petits dénominateurs) mais des futurs voulus.

Induction

Les collaborateurs sont saturés de priorités, de projets, d’informations.

Les transformations échouent par dilution, sans opposition mais avec des opérationnels « en crabe ».

Notre approche favorise la construction d’une force inertielle à la transformation pour qu’elle dure dans son temps long (24 à 36 mois) :

  • en se fondant sur des « projets inducteurs», parfois déjà en place
  • en créant des « diracs » qui connectent opérationnel et top management pour avancer plus vite et concrètement

* connexions ciblées top mngt + opérationnels ou experts

Animation

Une gouvernance de projet purement mécaniste (WBS, livrables …) épuise et échoue sur le long terme car ses outputs sont anticipables donc influençables.

Notre approche favorise en plus des moments aspirationnels et organiques qui permettent à la fois de dépasser des obstacles au changement (culture, schémas, silos…) et d’entretenir une dynamique humaine.

De la même manière, les trajectoires nécessitent du sens (approche « B vers A ») et de l’agilité (approche « tunnels » plutôt que points fixes).

3 mois pour impulser une transformation résiliente

En 3 mois, articulé autour de 3 sessions de management :

  1. faire émerger des convictions communes puis faire converger sur les éléments clés de singularité
  2. qualifier les zones grises par des deep dives (« diracs ») avec des équipes ad-hoc (opérationnels & experts internes et externes)
  3. ancrer la transformation sur des projets inducteurs porteurs de bénéfices concrets, en détourant de grands points de passage par rapport à une cible
Olivier Kohler
Senior Partner
En savoir plus